topologie-mouvementee-itinerrances-marse

Topologie mouvementée

Comment repenser la présence d'artistes sur un territoire

Conception : Christine Fricker
Avec Simon Gillet et Jonas Julliand
Vidéaste : Carole Lorthiois.

Soutien financier de la Politique de la Ville

Remerciements à l’entrepôt/ Sylvie Nabet à Venelles et Josette Pisani / Studio Marseille Objectif Danse pour les résidences de création.

Le mot « topologie » procède de l’association de deux noms grecs (o topos, masculin) et (i logia, féminin) qui signifient respectivement « le lieu » et « l’étude ». Littéralement, topologie signifie :  l'étude d’un lieu.
 

Le danseur produit l'espace qui l'habite

Merce Cunningham

Une expérience d'immersion chorégraphique

Notre corps est notre premier territoire, notre première architecture et représente un immense terrain de jeu.

Explorer et s'explorer.  Etre dans l'espace autant que l'espace est en moi.


Cette pièce prend appui sur un travail d'immersion dans le quartier de la Visitation à Marseille pour vivre une expérience de terrain au long cours, dans un grand état de disponibilité à ce qu'il advient.


Pour reprendre les termes de John Dewey (penseur qui préconise une pédagogie de l'expérience) nous  avons lancé «une communauté locale d'enquêteurs» pour collecter des histoires de quartier, histoires à écouter, histoires à raconter, à danser, histoires à reformuler.  Réinvestir des lieux délaissés, des espaces silencieux, partager du sensible, faire naitre le poétique, dévoiler les habilités.

Nous partons de notre désir de créer in situ, de se servir des stimuli naturels pour nourrir notre processus et  dans un « ici et maintenant », faire une recherche active avec les enfants, adolescents rencontrés. Une envie aussi de créer de l'empathie en les invitant à faire l'expérience de leur corps en mouvements dans un cadre qui leur est familier mais dont ils découvrent le potentiel créatif.


Cet environnement  devient la matière brute, ordinaire qui va nourrir notre inventivité, nous apprend à voir et à exploiter chaque support, chaque motif.
Prendre le temps de s'interroger sur les matériaux, qui vont nous suggérer des textures de mouvement, sur les détails de ce paysage urbain qui peuvent paraître insignifiants mais qui sont autant de réalités dont il nous faudra rendre compte.
Cette immersion nous permet aussi d'affiner notre sensibilité à l'instant, de découvrir, dans la spontanéité, des états de corps qui racontent notre assimilation d'éléments organiques.
 

Les matières collectionnées, les expériences  engrangées seront réactivées mais aussi transformées pour nous permettre de s'affranchir de la réalité du terrain et laisser notre imaginaire prendre le relais. Les corps ont été mis à l'épreuve de l'espace urbain, ils ont affronté des obstacles, ils ont été au contact du rugueux, du dur, du compact, du touffu, d'un coin, d'un recoin, d'une paroi… autant de stimulis propres à nourrir la danse de chacun. Le geste prend sa source au coeur de l'espace urbain et se réinvente sans lui.
Nous ne serons pas seulement dans l'étude d'un lieu mais dans l'étude du  corps de l'Autre qui deviendra le  support naturel pour retrouver ses sensations, pour réactiver des physicalités.
Ce projet nous parle de rencontres, avec soi même d'abord, avec nos partenaires de jeux mais aussi  celles que l'on fait au détour d'un chemin.

Rentrer en contact de manière littérale c'est à dire se soutenir mutuellement pour un moment de solidarité intense, de responsabilité gravitaire.
La question de la vision de l'espace, de l'architecture pour inspirer les découvertes gestuelles. La question du toucher et du poids pour définir la relation à soi et aux autres.

Topologie mouvementée est une pièce autonome mais peut s'accompagner d'un projet d'immersion chorégraphique sur un territoire particulier, un quartier, une école sur une durée variable à définir avec les collaborateurs du projet.
Une tentative de sensibilisation spontanée, nous apportons nos savoir-faire (danse, ParKour, percussions corporelles, textes, vidéo…) mais nous restons à l'écoute et dans une grande disponibilité envers les personnes rencontrées.

 

Cie Itinérrances 2020 © Tous droits réservés

  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle
  • YouTube - Gris Cercle
  • Vimeo - Gris Cercle