inventaire-des-corps-mouvementes-cie-iti

Inventaires des corps mouvementés

Projet participatif
fond-texte.png

Concept à géométrie variable de 15 à 150 participant-es
Publics scolaires ou groupe constitué d'amateurs à partir de 10 ans.
Durée : autour de 30'
Ateliers guidés par des danseurs de la Cie et la chorégraphe

Installation vivante de corps en mouvement

Inventaires des corps mouvementés est une installation vivante de corps en mouvement qui montre la diversité des organisations corporelles et des imaginaires. Je mets les performers (jeunes, âgés, boxeur, hip-hopper, comédiens, plasticiens, danseurs, personnes sans pratique artistique, etc.) dans des situations particulières et j’observe la singularité et la diversité des réponses corporelles. L’ensemble de ces situations successives constitue la partition chorégraphique. A notre époque de déshumanisation, de surenchère, de standardisation des modèles, d’étalage de l’intimité, j’oppose une communauté de corps démocratiques.
Je pose le corps de chacun, dans sa singularité, au coeur du processus.
S’attacher à ces détails qui créent la différence, s’émouvoir d’un geste quotidien, être en empathie avec une signature corporelle, c’est revenir avec simplicité au médium corps.

inventaire-des-corps-mouvementes-itinerr

Note d'intention


L’intérêt que je porte dans mes pièces à l’humain qui se cache derrière le danseur, et ma position depuis tant d’années de collectionneuse d’images en qualité de pédagogue, me mènent tout naturellement à réaliser une investigation auprès des corps comme puissance d’imagination, de poésie, ou de provocation. Je souhaite observer des corps quotidiens, performants, formatés, vieillis, hors norme, etc.


Je veux proposer des voyages à travers des états de corps qui sont autant de signatures corporelles. Dialoguer entre notre corps et notre expérience, s’éloigner de l’aspect purement formel et mécanique et interroger l’essence même de notre relation perceptive du mouvement. Tout commence à partir de nos propres ressources.


Des artistes professionnels aux identités bien affirmées se mêleront à un groupe d’amateurs (des corps souvent étrangers à eux mêmes), dans une grande diversité d’âges, de pratiques et de physicalités.


Par ma capacité à mettre en confiance, je veux amener chacun à dépasser son corps visible et à prendre appui sur son corps-mémoire, traversé par les expériences, les influences afin d’en laisser jaillir le matériau inconscient. Je souhaite amener chacun à trouver son autonomie afin d’être exposé aux regards des autres. Le spectateur aura alors la liberté d’être en empathie ou pas avec certains corps.»

Christine Fricker

Inventaires des corps mouvementés

Projet participatif et intergénérationnel pour une collaboration entre danseurs professionnels et danseurs amateurs, de tout âge et toute corporéité. Il se veut révélateur de personnalités et permet de montrer la singularité de chaque performer : sa signature corporelle, son imaginaire, sa culture, sa pratique, « ici et maintenant » dans une acuité à la présence de chacun-e.


Inventaires des corps mouvementés fait valoir un point commun de départ : nous avons tous un corps, il suffit peut-être de le redécouvrir, ou en tout cas de l’écouter.


Christine Fricker étant le témoin privilégié de la richesse des réponses dansées à ses questions, proposées par les participant-es à ses laboratoires, elle a décidé de partager cette expérience avec les spectateurs et d'en faire le centre d'un projet artistique. Elle pose le corps de chacun-e au coeur du processus, le corps faisant oeuvre.


Inventaires des Corps Mouvementés est une installation vivante de corps en mouvement où il s’agit de rendre visible les organisations corporelles, les limites, les fragilités qui sont propres à chacun-e.


A notre époque de déshumanisation, de surenchère, de standardisation des modèles, d’étalage de l’intimité, Christine Fricker oppose une communauté de corps démocratiques où l’on réfute tout jugement de valeur dans l’éloge des différences.

inventaire-des-corps-mouvementes-itinerr
inventaire-des-corps-mouvementes-itinerr

Inventaires des Corps Mouvementés investit des lieux non dédiés au spectacle en général et à la danse en particulier et qui sont notamment en lien avec la notion d’exposition : galerie, places, musées, vitrines, etc. On échange la boîte noire contre le « White Cube ». Inventaires des Corps Mouvementés a aussi été jouée dans des théâtres, dans une configuration particulière, investissant des espaces tels que halls, salles de répétition, espace bar, etc. dans l’idée de déambulation. Chaque corps est exposé dans un espace restreint de 2m carré. Chaque performer suit une partition, faite de consignes, élaborée par la chorégraphe et fait des choix de formes, de durées, d'énergies. La partition peut suivre une thématique commandée par l'équipe organisatrice (Pour exemples lors du Festival de Marseille, le thème était Dance is a weapon, slogan du New Dance Group 1931, pour le Mucem le thème du vent).


En déambulant autour des corps exposés, le spectateur est ainsi invité à un cheminement du regard. Il peut s’émouvoir d’un geste quotidien, être en empathie avec une signature corporelle et se reconnaître dans certaines corporéités dansantes. Le spectateur qui regarde peut lui même être vu, il créé son propre paysage chorégraphique.


Pour ce projet, Christine Fricker se réfère au courant de la Post Modern Dance. Elle se reconnait dans cette philosophie d’une époque où l’on rejette la virtuosité pour la virtuosité, où le corps s’affirme comme sujet d’observation et d’exploration, où la danse emprunte au quotidien, où l’on fait appel à des danseurs amateurs dans une quête de “corps naturel.”

Fremantle Arts Center en collaboration avec
Michael Whaites / Link Dance Company
Perth, AUSTRALIE

Un projet international